La différence entre les roues motrices avant et arrière

Par type d’entraînement, les voitures sont divisées en roues motrices, roues motrices et roues motrices. Elles sont équipées d’une transmission intégrale, à prise et permanente. Considérez la différence entre les voitures à traction avant et arrière, par exemple les voitures Vaz 2101-2107, communément appelées "classiques", et Vaz 2108-2115.

Roue motrice

La principale différence entre ces modèles est que le VAZ 2101-07 est entraîné par le fonctionnement de la boîte de vitesses installée dans l'essieu arrière de la voiture et reliée par des essieux aux roues arrière. Les voitures à traction avant ne sont pas équipées d'un tel engrenage: au lieu d'un pont, elles ont une poutre sur laquelle sont montés les moyeux à roues. Cela a un effet positif sur l'ergonomie de la cabine: il n'est pas nécessaire d'allouer de l'espace pour le tunnel situé sous l'arbre de transmission.

Traction avant

Toute la puissance du moteur est fournie à l'essieu avant. Les roues avant sont reliées à la boîte de vitesses au moyen d’arbres qui, à leur tour, sont insérés dans les joints à vitesse angulaire égale (joints CV), plus communément appelés grenades. Les joints homocinétiques sont externes, ils relient le moyeu de la roue à l’arbre, et à l’interne, l’autre extrémité de l’arbre est reliée à la boîte de vitesses. À l'intérieur de la grenade est équipé d'un séparateur (roulement), qui régule la vitesse de rotation des roues.

Traction arrière

Fluides Spéciaux

Contrairement aux affirmations de nombreux conducteurs «old school», les paramètres de l'huile de boîte de vitesses et de l'huile de boîte de vitesses diffèrent. L'huile de transmission étiquetée GL-4 est utilisée dans la boîte et la GL-5 est versée dans le pont. La différence réside dans le fait que le réducteur d’essieu arrière est un engrenage hypoïde avec différentiel et que la boîte de vitesses contient des synchroniseurs en métaux non ferreux.

L'huile GL-5 contient un ensemble d'additifs contenant des additifs à base de soufre, conçus pour protéger les engrenages chargés d'engrenages contre les rayures et les embrayages. Parallèlement, les composés soufrés agissent de manière destructive, ce qui peut entraîner des synchroniseurs d'usure plus rapides.

Conduite

La technologie de conduite avec traction arrière et traction avant ne diffère pas considérablement lorsque la voiture se déplace à basse vitesse et sur une surface de route sûre. Mais si vous vous trouvez dans une zone glissante et que vous vous déplacez à grande vitesse, la différence de contrôle sera alors importante.

Pour éviter de déraper sur une voiture à traction avant, vous devez:

  • Ne réduisez pas radicalement la vitesse dans une zone glissante (les roues avant devraient tirer la voiture).
  • Ne tordez pas le volant brusquement car cela affecterait la traction.
  • Lorsque vous effectuez un virage à haute vitesse, vous ne pouvez pas relâcher la pédale d'accélérateur, ce qui peut entraîner un dérapage.

Il faut dire qu'en raison du fait que les roues motrices sont bien chargées (le moteur les presse au sol), l'adhérence sera meilleure en hiver que dans les voitures à propulsion.

Par exemple, la propulsion arrière ne requiert pas d’augmentation de la traction, car cela peut entraîner le patinage des roues (mais aussi une perte d’essence).

Si la voiture est toujours apportée, il est nécessaire de sortir du dérapage, en fonction de la conduite de la voiture, de différentes manières.

Hors du dérapage sur le lecteur avant:

  • Ajouter la poussée.
  • Tournez le volant dans le sens de la dérive.
  • Ne pas appuyer sur la pédale de frein.

Hors du dérapage sur la propulsion arrière:

  • Relâchez la pédale d'accélérateur complètement ou légèrement (pas à grande vitesse).
  • Tournez le volant dans le sens de la dérive.
  • Ne pas appuyer sur la pédale de frein.

Comme vous pouvez le constater, la seule différence réside dans le contrôle de la pédale d'accélérateur. Cela peut et doit être appris afin de ne pas se perdre en cas d'urgence et de ne pas tomber dans un accident.

Le freinage

Il arrive que sur la route, il existe des situations où vous ne pouvez pas vous passer d'un freinage d'urgence. Avec une bonne couverture, cela n'entraînera aucune conséquence, mais sur des routes glissantes, la situation changera. Dans le cas de la propulsion arrière, le freinage d'urgence sera un peu plus sûr, grâce à un essieu arrière plus lourd équipé d'une boîte de vitesses, ce qui ralentira davantage la voiture. Sur la traction avant, le verrouillage des roues peut provoquer un blocage du moteur et une perte de traction.

L'accélération

En prenant de la vitesse, la voiture à traction avant sera moins agressive, sa masse se déplaçant vers l'essieu arrière, la puissance à laquelle n'est pas transmise. Un bon départ, conforme aux lois de la physique, modifie la répartition du poids et les roues avant peuvent facilement perdre de l'adhérence. De plus, en raison d'essieux avec des articulations de longueurs et de poids différents, un léger déplacement du véhicule sur le côté est possible.

En accélération, la voiture à propulsion arrière est plus rapide car, au départ, l'essieu arrière est chargé et l'adhérence est meilleure, ce qui signifie moins de dérapage. Mais le couple lui-même est transmis plus longtemps de la transmission par l’arbre de transmission jusqu’aux différentiels de la boîte de vitesses arrière, qui sont déjà distribués aux roues.

Contrôle de virage

La différence dans la gestion des virages sera due à des conceptions différentes.

Les voitures à traction avant supportent non seulement la charge en termes de contrôle, mais conduisent également la voiture. Pour remplir toutes les fonctions qui leur sont assignées, les roues avant sont équipées de divers composants qui prennent beaucoup de place sous le capot et directement à côté des moyeux. En raison de ces caractéristiques technologiques, les roues d'une voiture à traction avant n'ont pas la même amplitude de rotation que les roues arrière. Par conséquent, une voiture à traction avant a tendance à s’aplatir, ce qui peut entraîner la démolition de l’essieu avant, en particulier sur des surfaces glissantes.

La propulsion arrière, au contraire, en raison du grand angle de braquage, pénètre facilement dans le virage, mais si vous ajoutez de l'essence à grande vitesse, l'essieu arrière risque de ne pas supporter le couple et les roues commenceront à patiner et à perdre de la traction.

Les voitures à traction avant et à propulsion arrière présentent à la fois des inconvénients et des avantages. Dans des situations différentes, ils se comportent différemment et doivent être traités de manière appropriée. Par conséquent, l’essentiel n’est pas de savoir quelle voiture vous avez équipée, mais comment vous savez la conduire.

Recommandé

Quoi de mieux que le pimafutsin ou le clotrimazole et en quoi diffèrent-ils?
2019
Qu'est-ce qui différencie Visa Classic de Visa Electron?
2019
Quelle est la différence entre les taxes directes et les taxes indirectes?
2019