Quelle est la différence entre les salafistes et les sunnites?

Il semblerait que l'islam soit la seule religion pour les musulmans. Mais depuis l’époque de la dynastie Omeyad (vers le milieu du VIIe siècle), des différences dans la religion islamique sur la base de contradictions politiques, ethniques et confessionnelles ont commencé à apparaître.

Cela s’est traduit par l’émergence de diverses tendances chez les musulmans. La contradiction principale concerne les points de vue sur le mode de transfert du pouvoir (par droit de genre ou élection), l’attitude à l’égard des Gentils.

Des problèmes pratiques ont également progressivement conduit à des conflits - la résolution des litiges juridiques, les règles de la vie quotidienne, la célébration des dates religieuses. La naissance de la scission entre musulmans peut être considérée comme la date du décès du prophète Mahomet (le 8 juin 632 à l'âge de 63 ans).

Au Moyen Âge, l'idéologie a commencé à se mêler à ces différences - attitudes vis-à-vis des dogmes de l'islam. Selon des sources officielles, environ 85 à 90% des musulmans sont sunnites . Les quinze autres sont divisés entre chiites et nombreuses sectes islamiques.

Sunnite

Les partisans de Ahlna Sunnah wal-Jamaat constituent la majorité écrasante de la population musulmane de la planète. Ils adhèrent à la lecture «classique» du Coran.

Les sunnites croient que les successeurs directs de Mahomet étaient les quatre justes califes. Les sunnas du prophète suivent, professent les valeurs islamiques sans se départir de la tradition sacrée. On pense que la communauté musulmane a raison de prendre l’initiative en résolvant divers problèmes.

Les sunnites n'ont reconnu que quatre madhhabs, qui présentent de petites différences sur le plan théologique et juridique.

Salafistes

Les élèves du madhhab hanabalite . Ils appartiennent à l'une des branches de la tendance islamique - sunnite. Salafia - prédécesseurs suivants. Les salafistes considèrent que leur tâche est de lutter pour la pureté de l'islam. Les offres sont rejetées, en commençant par de nouvelles lectures et interprétations du Coran, pour aboutir aux «innovations occidentales» apportées à l'Islam.

Caractéristiques communes

Le schisme, qui a débuté au milieu du VIIe siècle, a divisé le monde musulman en deux courants principaux: le sunnisme et le chiite. Dans le même temps, apparurent des sectes qui n'étaient pas prises en compte en raison de leur petite taille.

Mais parmi les sunnites, de petites différences se sont également creusées, ce qui s'est traduit par l'émergence de plusieurs régions - les madhhabs (écoles théologiques et juridiques). Au fil du temps, seuls quatre d'entre eux ont été reconnus:

  1. Malikit . Son fondateur est Malik ibn-Anas.
  2. Hanafi
  3. Schafiit, fondé par Mohammed ibn Idriss al-Shawiyah, qui a réuni en lui-même les deux premières directions.
  4. Khanbali est la quatrième école de l'islam sunnite orthodoxe. Le fondateur est Abu Abdullah ibn Muhammad al-Shibani.

Toutes ces branches du sunnisme reconnaissent les principales valeurs islamiques, la priorité du Coran, la lecture correcte du sunn du prophète Mahomet, la "légitimité" les unes des autres.

Tout musulman a le droit de choisir n’importe laquelle des écoles et de devenir son disciple.

La reconnaissance des quatre califes justes est l’un des principaux problèmes qui nous unissent. C'est:

  • Abu Bakr al-Siddik - beau-père et ami du prophète qui l'a défendu pendant le pèlerinage (le pèlerinage). L'un des trois hommes qui se sont convertis pour la première fois à l'islam en tant que religion. Il est devenu le premier calife juste élu après la mort de Mahomet. Dès lors, il y avait déjà eu une tentative de scission - une proposition avait été faite de choisir deux califes séparément pour les Ansar et les Muhajirs (les autres ne pouvaient pas prétendre au pouvoir en raison de leur faiblesse et de leur petite taille).
  • Umar, le deuxième juste calife. Selon certaines sources, Mohammed lui-même lui aurait donné le nom d'al-Farouk - "distinction entre vérité et illusion". Jusqu'en 616, l'Islam considérait l'apostasie. Il était conseiller du premier calife, après la prise de fonction d'Abou Bakr (août 634).
  • Uthman, le calife, dont la collection de parties du Coran fut réunie dans un livre.
  • Ali ibn Abu Talib est le quatrième des califes vertueux. Il était le frère de Mohammed et son gendre. Pour les chiites, seuls ses descendants sont les héritiers légitimes et les successeurs du prophète.

Ali ibn Abu Talib

En outre, les adeptes de la tendance sunnite reconnaissent trois écoles de croyance orthodoxe: l'asharite, la maturide et l'asarite.

Quelles sont les différences

Comme la plupart des musulmans, les salafistes ont accepté le sunnisme comme le seul véritable enseignement. Ils n'ont aucune contradiction dans les questions d'islam. Les salafistes, comme toute société sunnite, nient catégoriquement le terrorisme et ne suivent pas la voie de la propagation active de la religion islamique dans le monde. Pour eux, il est important de préserver la pureté de la foi musulmane parmi les "vrais croyants".

Il existe des différences internes entre les trois Akyds, qui représentent aujourd'hui la doctrine sunnite.

Le problème est que le sunnisme n'accepte le fanatisme sous aucune forme. Cette branche suit principalement le chemin «modéré».

Un principe très important est considéré comme une "conversion" non contraignante, la correction de ceux qui ont trébuché, la solution d'autres problèmes.

Patience, résistance passive, confiance dans la miséricorde d’Allah. L'un des points forts du sunnisme est une approche rationaliste de la théologie ( Kalam ).

Les Salafistes sont des adhérents du Khanabalit Mazhab et de l'Akid Asarite. La plus petite partie des sunnites.

La branche la plus orthodoxe de cette marée, qui n'accepte aucune déviation par rapport au Coran, n'est que partiellement d'accord avec kalam.

Toute personne qui ne considère pas le Coran comme un discours incréé direct de Dieu est un non-musulman (jahmita).

Selon les salafistes, personne n'a la capacité d'interpréter le Coran. Seule une lecture directe des livres sacrés est reconnue, sans la moindre tentative de clarification de questions obscures, car elle provient d'une personne et ne peut être vraie. Seul Allah sait le sens de tout.

Les salafistes ne raisonnent pas sur le sens de la Sunna, du Coran et des paroles des associés de Mahomet. L'objectif principal est la lutte pour la restauration de l'islam dans sa forme originale, sans l'influence de facteurs externes. Les moindres innovations dans toutes les sphères de la vie - de la foi aux bagatelles du quotidien - sont catégoriquement rejetées.

Le pèlerinage dans les lieux saints est considéré comme le culte des morts, un appel aux prophètes et aux justes est attribué à la négation du Dieu unique.

Toute tentative de diviser la société islamique est considérée comme une scission. Une interdiction catégorique des désaccords entre musulmans. Tous les conflits qui surviennent devraient être résolus de manière pacifique, uniquement avec l'aide du Coran et de la Sunna Mohammed.

Les salafistes sont convaincus que tous ceux qui ne sont pas musulmans n'adhèrent pas à leurs dogmes, au mieux, "trompés". Au pire - "infidèles". Les règles permettant de résoudre pacifiquement des questions controversées conformément à la «lettre du Coran» ne leur sont pas applicables.

De nos jours, le salafisme n'est pas non plus uni - il est divisé en «radicaux», «modérés», «vrais» et «apostats».

C'est dans cette partie que se manifeste la principale différence entre les courants sunnite et salafiste. Parce que le mouvement radical, les wahhabites, s’identifient comme des adhérents salafistes et ne considèrent leur direction que comme religieux.

Les salafistes «classiques» nient le wahhabisme en tant que partie intégrante de leurs enseignements. Cette question est toujours controversée, tant chez les musulmans que dans le reste du monde.

Recommandé

Quel est le meilleur revêtement d'onduline ou de platelage?
2019
Est-il préférable de peindre les murs avec un rouleau ou un aérographe?
2019
En quoi la peinture alkyde est-elle différente de l'acrylique?
2019