Quoi de mieux que Galsten ou Hofitol et en quoi diffèrent-ils?

Pour améliorer le foie, la vésicule biliaire et les voies biliaires ont créé un grand nombre de médicaments. Les remèdes homéopathiques se sont révélés efficaces pour traiter les maladies des organes responsables de l'élimination de la bile.

Galstani

Médicament homéopathique ayant des effets cholérétiques, hépatoprotecteurs, antispasmodiques et anti-inflammatoires. Empêche la destruction des cellules du foie, empêche la formation de calculs dans la vésicule biliaire. Élimine les symptômes de la dyspepsie.

Disponible sous forme de gouttes et de comprimés. L'outil contient un complexe de plantes médicinales: chardon-Marie, pissenlit, chélidoine. Le sulfate de sodium et le phosphore sont également contenus.

Indications d'utilisation:

  • Cholécystite.
  • Maladie biliaire.
  • Hépatite aiguë et chronique.
  • L'hépatose.
  • Syndrome postcholécystectomie.
  • Pancréatite chronique.
  • Jaunisse chez le nouveau-né (en raison des taux élevés de bilirubine).

Ne pas utiliser si vous êtes allergique aux composants du produit. Pendant la grossesse et l'allaitement, utilisez-le sous la surveillance d'un médecin.

Avec une dose accrue, des réactions allergiques sont possibles. Produit en Autriche. Il est libéré sans ordonnance.

Hofitol

Moyens cholérétiques et cholétériques. Accélère l'excrétion de la bile du corps, aide à réduire le niveau d'urée et de cholestérol dans le sang, protège les cellules du foie. Il a également un léger effet diurétique.

Ingrédient actif - extrait de feuilles d'artichaut de champ . Les vitamines du groupe B contenues dans la plante, l'acide ascorbique, le carotène et l'inuline contribuent à la normalisation du métabolisme.

Disponible sous forme de comprimés, solution à usage interne, solution injectable.

Indications d'utilisation:

  • Dyskinésie des voies biliaires.
  • Cholécystite chronique non calculeuse.
  • Hépatite chronique.
  • Cirrhose du foie.
  • Néphrite chronique.
  • Insuffisance rénale chronique.
  • La goutte
  • Jaunisse chez le nouveau-né (en raison des taux élevés de bilirubine).

Le médicament ne doit être utilisé que dans le cadre d'un traitement complet.

Contre-indications: allergie aux composants du remède, cholélithiase, obstruction des voies biliaires, maladies aiguës du foie, des reins, de la bile et des voies urinaires. Pendant la grossesse et l'allaitement, utilisez-le sous la surveillance d'un médecin.

Si vous dépassez le dosage possible de réactions allergiques et de troubles digestifs: douleurs abdominales, diarrhée, crampes, flatulences, ballonnements, nausées, vomissements, lourdeur, etc.

Produit en France. Il est libéré sans ordonnance.

La comparaison

Lorsque les gens se tournent vers plusieurs spécialistes, l'un nomme Galsten et l'autre Hofitol. Par conséquent, beaucoup ont intérêt à savoir pourquoi et aux différences entre ces moyens.

Les deux médicaments sont homéopathiques et aident au traitement des maladies du système biliaire. Ils sont prescrits pour l'hépatite, la cholécystite, etc. Mais ils ont des ingrédients actifs différents - le premier contient un complexe d'extraits de plantes et le second contient de l'extrait de feuille d'artichaut. Par conséquent, il existe des différences significatives.

Hofitol, contrairement à Galstena, n'est pas destiné uniquement au traitement du système biliaire. Il est également prescrit pour la néphrite et l'insuffisance rénale chronique. Une des caractéristiques du médicament est la possibilité de l'utiliser dans la goutte. L'extrait de feuille d'artichaut aide à réduire le taux d'acide urique dans le sang. Hofitol est également prescrit pour la cirrhose.

Galstena se distingue par le fait qu’il est destiné au traitement de la maladie des calculs biliaires et des pathologies hépatiques aiguës. Ces pathologies sont des contre-indications à Hofitol.

Il existe des différences dans la forme d'émission des fonds. Galstena n'existe que sous forme de comprimés et de gouttes et Hofitol sous forme de gouttes, de comprimés et de solution injectable. Il peut donc être utilisé sous forme d'injections, ce qui convient aux patients qui, pour une raison quelconque, sont incapables de prendre le médicament par voie orale.

Qui est mieux

Dire que de ces drogues est mieux, c'est impossible, car ils ont des effets différents . «Galsthena» convient à certains patients et peut entraîner des effets indésirables chez certains. Ensuite, le médecin prescrit "Hofitol" ou quelque chose d'autre.

Les deux médicaments peuvent être prescrits pour le traitement des enfants et des nourrissons atteints de jaunisse du nouveau-né. Mais beaucoup de mères qui ont donné du Hofitol à leurs bébés disent que cela causait de la constipation et de l'anxiété.

Il est à noter qu'il n'est pas recommandé d'utiliser Hofitol avec d'autres médicaments cholérétiques, des médicaments destinés à réduire la sécrétion d'acide chlorhydrique dans l'estomac, ainsi qu'avec des médicaments contenant du magnésium, de l'aluminium et du fer, car ils peuvent inhiber l'action du médicament. Dans ce cas, il vaut mieux choisir Galstenu. Il peut être pris en association avec d’autres médicaments. Mais la forme en gouttelettes contient de l’alcool éthylique en tant qu’adjuvant. Par conséquent, avant d'utiliser d'autres médicaments, vous devez savoir s'ils sont compatibles avec l'alcool afin d'éviter les effets secondaires.

Dans les cas d'hépatite chronique, de cholécystite et d'autres maladies chroniques, les deux médicaments peuvent être utilisés, mais dans les cas aigus, seul Galsten peut être utilisé. Galstena ayant des effets antispasmodiques et anti-inflammatoires, il est capable d’éliminer les sensations désagréables dans la région du foie et de la vésicule biliaire et de stopper l’inflammation.

Les deux produits sont vendus sans ordonnance dans les pharmacies et les productions étrangères. Leurs prix sont très différents - 12 comprimés Galstena coûtent environ 200 roubles, des gouttes de 50 ml - 630 à 650 roubles, tandis que 60 comprimés et 120 ml de solution de Hofitol - 300 à 350 roubles . Par conséquent, il est plus rentable de prendre le deuxième médicament, mais tout dépend des preuves et de la prescription du médecin.

La prescription du médicament et de son mode d'utilisation doit être réservée au médecin traitant, qui est informé du type et de l'étendue de la pathologie, ainsi que des contre-indications et d'autres caractéristiques. L'automédication peut entraîner des effets secondaires et des complications dangereuses, voire mortelles.

Recommandé

TOZ-34 ou IL-27 - une comparaison des armes à feu et qui est meilleur
2019
Ambroxol et Ambrobene - La différence entre moyen et meilleur
2019
Qu'est-ce qu'un boulon et une vis et en quoi diffèrent-ils?
2019